Actus santé

Retrouvez les informations sur le Plan canicule avec service de veille proposé par le CCAS aux personnes âgées ou handicapées ; des conseils de santé, de prévention, etc.

Prévention canicule

La chaleur intense peut provoquer déshydratation, coup de chaleur ou aggravation de maladies chroniques chez la personne âgée. Or chez celle-ci, la perception de la chaleur, la sensation de soif et sa capacité de transpiration sont moindres. Elle ne ressent pas l’inconfort de la chaleur aussi vite que les autres adultes. Enfin, la prise de certains médicaments augmente les risques. 
C’est pourquoi prévention et solidarité s’imposent.

Service aux personnes âgées ou handicapées

Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de Verrières propose, du 1er juin au 31 août, un accompagnement personnalisé des personnes âgées, handicapées ou à mobilité réduite et n’ayant pas de proches pouvant les aider durant un épisode de canicule.
Pour bénéficier de cette assistance, inscrivez-vous sur le registre confidentiel ouvert au CCAS (à l’Hôtel de Ville).
Inscription sur le registre confidentiel ouvert au CCAS (à l’Hôtel de Ville)
CCAS : 01 69 53 78 00 ou envoyez la fiche à télécharger ci-dessous dûment remplie au CCAS, place Charles de Gaulle 91370 Verrières-le-Buisson.

La prévention est aussi l’affaire de tous

Autour de nous, une personne âgée, isolée, pourrait se trouver en danger du fait de la chaleur. Chacun doit s’assurer des conditions de prise en charge (par la famille, le voisinage, les services sociaux de la commune…) de toute personne âgée, seule.
En cas de doute, n’hésitez pas à alerter le médecin, les services sociaux ou contactez le 15.

Quels symptômes ?

Certains symptômes doivent vous alerter : crampes musculaires, fièvre, agressivité, maux de tête, nausées, fatigue, somnolence voire état confusionnel, convulsions et perte de connaissance.
Dans ces cas-là, contactez le médecin ou le 15.

En cas de canicule

Quelques conseils qui valent pour tous, particulièrement les sportifs, les travailleurs manuels exposés à la chaleur, les nourrissons, les personnes atteintes d’une maladie chronique

  • Maintenez votre logement frais  ; fermez fenêtres et volets la journée, ouvrez-les le soir et la nuit, ou passez si possible 2 à 3 heures par jour dans un endroit frais (cinémas, supermarchés…),
  • Évitez de sortir aux heures les plus chaudes et de pratiquer une activité physique,
  • Portez des vêtements amples et légers (coton),
  • Rafraîchissez-vous plusieurs fois par jour (douches, bains, brumisateur ou gant de toilette mouillé, sans vous sécher), ventilez-vous,
  • Buvez fréquemment avant d’avoir soif (environ 1,5 litre d’eau par jour), mangez
    comme d’habitude pour des apports en sel suffisants et ne consommez pas d’alcool,
  • Demandez conseil à votre médecin, votre pharmacien, y compris avant toute prise de médicament délivré sans ordonnance.
Affiche prévention canicule

Coronavirus

Les précautions du Ministère des Solidarités et de la santé

Dans une mesure préventive, le Ministère des solidarités et de la santé a diffusé un dépliant présentant les précautions à prendre pour limiter la propagation du Coronavirus (2019-nCoV).

Les dangers du grand froid

Décembre est là, l’hiver aussi et, avec lui, la possibilité d’une vague de grand froid. Or de très basses températures pendant quelques jours conduisent à une augmentation des pathologies graves qui se déclarent alors durant les trois semaines qui suivent. Protégeons-nous.

Au préalable : le réchauffement que la planète est en train de subir n’exclut pas le risque de période de grand froid.
Or les effets néfastes du grand froid sur la santé sont nombreux :

  • effets immédiats : risque d’hypothermie, de gelure, d’asthme du froid…
  • effets retardés (3 à 21 jours) : pathologies cardio-vasculaires, accidents vasculaires cérébraux, infections respiratoires
  • effets indirects : fractures sur le verglas, intoxications au monoxyde de carbone…

Protégeons les plus fragiles

  • Les jeunes enfants, les personnes âgées, les personnes atteintes de maladies chroniques sont vulnérables. Car face au froid, notre organisme fait des efforts supplémentaires, particulièrement le coeur.
  • Sont particulièrement en danger les personnes sans-abri ou dans une situation de précarité – Durant la période hivernale (jusqu’au 31/03/2020), si vous rencontrez quelqu’un en difficulté, prévenez le CCAS au 01 69 53 78 00 (aux heures d’ouverture de la mairie) ou le 115.

Quelques évidences mais pensez-y …

  • Éviter de sortir à pied ou en voiture : anticiper en prévoyant des approvisionnements en eau, aliments et médicaments…
  • Bien se vêtir : protéger toutes les extrémités : pieds, mains, tête y compris bouche et nez
  • En cas de déplacement automobile, s’informer au préalable de la météo et de l’état de la route ; prévoir couverture, boisson chaude et téléphone chargé… voire médicaments habituels

Dossier de Santé publique France

Prévention santé personnes âgées