Travaux

Voirie, éclairage, équipements, constructions : retrouvez l’ensemble des travaux, en cours ou réalisés dans Verrières.

Afin de faciliter vos déplacements et de vous tenir informé en temps réel de l’évolution des chantiers, retrouvez les travaux sur la carte interactive qui détaille point par point tous les travaux effectués dans votre Ville.
Retrouvez aussi un rappel concernant les travaux des particuliers et leur corollaire, le bruit.

Bâtiments communaux : les fluides à la loupe

L’efficacité énergétique du bâtiment est l’un des enjeux principaux de la transition énergétique. Sur le territoire de la Communauté Paris-Saclay, le secteur tertiaire représente près de 24 % de la consommation d’énergie et 18 % des émissions de gaz à effet de serre (GES). C’est pourquoi, depuis mars 2019, Verrières-le-Buisson a mis en place un suivi horaire très précis de la consommation des bâtiments communaux avec l’aide de l’entreprise Zéro Wattheure.
L’objectif est de suivre en temps réel la consommation d’eau, de gaz et d’électricité
des bâtiments communaux afin de réagir rapidement en cas d’anomalie, d’améliorer l’efficacité énergétique et d’ajuster le budget alloué à l’énergie publique. Ce contrat a déjà permis de détecter des fuites d’eau cachées et d’effectuer de rapides réparations au gymnase de la Vallée à la Dame, au stade
Robert Desnos et au centre administratif.
Ce dispositif concerne les écoles, les espaces sportifs, les lieux culturels et les bâtiments administratifs de la ville.

Aménagements vélos temporaires

Traçage de bandes cyclables à partir du 25 mai 2020
Boulevard du Maréchal Foch et avenue de la République

Dans la continuité des itinéraires mis en œuvre sur le territoire de Paris-Saclay et dans d’autres communes voisines, la Ville de Verrières-le-Buisson réalise cette semaine des aménagements vélos temporaires. Les cyclistes pourront ainsi circuler en toute sécurité sur les principaux axes de la commune, évitant d’utiliser les transports en commun ou la voiture.

L’ensemble du boulevard du Maréchal Foch et de l’avenue de la République seront praticables en vélo sur une bande cyclable dédiée, permettant de rejoindre le centre-ville depuis la Coulée verte d’un côté, des pistes cyclables de la voie George Pompidou de l’autre.

Restaurant scolaire David Régnier / Paul Fort

22 avril 2020 : début du montage des murs

Désireuse de reprendre le chantier après un mois d’arrêt lié à la crise sanitaire du COVID-19, l’entreprise en charge des travaux a installé une grue fin avril pour procéder à la suite des opérations.

Le coulage de la dalle de béton du rez-de-chaussée haut, réalisé au cours des mois de janvier-février, achevé, l’entreprise va désormais procéder au montage des murs et de la charpente.

Fabriqués dans des ateliers situés en Mayenne, les murs sont constitués de 130 panneaux d’environ 15-20 m², composés d’une ossature bois et d’une isolation mêlant de la fibre de bois, de la ouate et de la cellulose. Le bois utilisé, répondant aux normes PEFC, vient à 80% de forêts françaises et 20% de forêts allemandes.

Livrés à Verrières, ces panneaux sont directement montés sur le chantier.

2019-2020

Dans le cadre du Plan écoles, un nouveau satellite de restauration va être construit pour les écoles David Régnier – Paul Fort et Bois Loriot. Avec plus de cinq cents repas par jour, l’équipement actuel de restauration des écoles David Régnier – Paul Fort et Bois Loriot et de l’accueil de loisirs du Vert Buisson est devenu obsolète.

Le projet

La Ville a décidé de réaménager totalement le site et de s’orienter vers un bâtiment de plain-pied de 700 m2 qui accueillera le même nombre d’enfants, voire davantage si nécessaire, de façon beaucoup plus conviviale. Une étude de faisabilité a été réalisée, un programme établi et un architecte a été désigné. Le bâtiment comprendra, un office de préparation en liaison froide et un espace de restauration. Un libre-service sera réservé aux élèves d’élémentaire et les enfants de maternelle seront servis à table. Un chantier de grande ampleur : le bâtiment actuel de l’office va être totalement démoli pour être reconstruit, y compris les fondations. Aussi, le temps du chantier, les enfants prendront leurs repas dans un réfectoire provisoire composé de bâtiments modulaires et installé dans la cour Paul Fort.

L’évolution des travaux

Décembre 2019 : le sous-sol est réalisé et les murs sont montés. Le coulage en béton du plancher haut du rez-de-chaussée est effectué. Après les trois semaines
nécessaires au séchage, le bassin de rétention d’eau de pluie sera mis en place.

Au cours de la réunion d’information du 16 décembre, les parents d’élèves ont pu
prendre connaissance de l’avancée du chantier, ainsi que de l’ensemble du projet
et de son fonctionnement.
Février 2020 : le chantier du restaurant scolaire David Régnier / Paul Fort s’est déroulé ces derniers mois… loin de Verrières. En effet, les façades et la charpente du futur bâtiment étaient en fabrication dans des ateliers situés en Mayenne. Les 130 panneaux d’environ 15 à 20 m² chacun sont composés d’une ossature en bois et d’une isolation thermique en paille compressée, fibre de bois et ouate de cellulose. Les bois utilisés proviennent de forêts certifiées PEFC à 80 % françaises (Pays de la Loire, Massif central, Bretagne et Nouvelle-Aquitaine) et à 20 % d’origine allemande.
Les différents éléments seront livrés et assemblés à partir de la mi-mars.

Coût total : 3 100 000 € HT

dont 50 % de subventions
Maquette du projet

Travaux du lac

La communauté Paris-Saclay a commencé, fin août 2019, les travaux de rénovation complète du lac Cambacérès. Ces travaux dureront jusqu’au printemps prochain. L’objectif est de rendre le site plus attractif et d’y développer la biodiversité.

À l’image de l’embarcadère qui sera reconstruit, l’idée est de retrouver un peu de l’esprit qui régnait sur le lac au XIXe siècle.
Le site s’étend sur plus de 8 000 m², dont plus de la moitié est occupée par le lac. La nouvelle passerelle permettra de le traverser pour accéder à l’un des deux îlots. Dans le parc, les cheminements piétons seront refaits et du mobilier urbain
posé (bancs…).
Outre les arbres remarquables déjà présents (cyprès chauve, chêne pédonculé…), les promeneurs pourront découvrir un parcours botanique autour des aubépines. Les berges seront végétalisées afin de favoriser la biodiversité.

Lac Cambacérès
Copyright ElemenTerre

Au-dessus de la cascade, un belvédère permettra de contempler les lieux. Ce réaménagement du site, et la préservation de la biodiversité, impliquent d’abattre quelques arbres : certains sont malades, d’autres ont besoin d’espace pour se développer. Le but est également de libérer de la place pour réaliser une aire de jeux pour les enfants et, enfin, d’ouvrir davantage le parc sur l’extérieur, comme il l’était dans le passé.

Le Sculpteur du lac

Automne 2019 : dans le cadre du chantier du lac Cambacérès, un sculpteur réalise des bas-reliefs. Un atelier ouvert permet aux promeneurs de découvrir son magnifique travail.
Après avoir dessiné ses esquisses sur les blocs de pierre, Guillaume Duc profile ses dessins à l’aide de ciseaux, de broches ou de gradines, selon le rythme qu’il souhaite donner à son travail. La fresque, représentant l’évolution de la vie aquatique, partira de la cascade pour épouser une courbe et ira jusqu’ à l’une des entrées.

En janvier, 90 % des travaux sont réalisés : passerelle, clôtures, rambardes, pavés, cheminements, sculptures. Les riverains, associés au projet, font régulièrement des visites de chantier.

Renaturation du lac Cambacérès

Février 2020 : l’aménagement du lac Cambacérès est achevé. S’inscrivant dans l’histoire des lieux, le site retrouve sa transparence telle qu’elle était au XIXe siècle. Les deux petits ponts ont été restaurés et sont à nouveau utilisables. Les pieux et le plaquage du cheminement qui traverse le lac de part en part sont en chêne, très résistant au temps et aux intem­péries.
De nombreux arbres ont été conservés malgré les obstacles qu’ils représentaient pour la bonne marche du chantier. Les arbres malades ont été enlevés.
Dix-neuf variétés d’aubépines seront plantées. Cette espèce, qui a fait l’objet de recherches importantes au sein de la société Vilmorin-Andrieux, est favorable aux abeilles. Ainsi, la collection qui sera installée répond, tant par sa diversité que par son carac­tère historique et son intérêt mellifère, au concept de Verrières Ville Arboretum.
Les semis de graminées et de plantes aquatiques se dérouleront au printemps andis que l’essentiel des plantations d’arbres sera réalisé à l’automne.

Installation de l’exposition

Des panneaux de bois installés accueillent une exposition photo sur le lac à travers les âges.

Plantations aquatiques

2 juin 2020 : Pourquoi le niveau d’eau du lac est-il si bas ?

Beaucoup de Verriérois se sont étonnés de la baisse significative du niveau d’eau du Lac Cambacérès ce week-end. Cette vidange partielle a été réalisée par la Communauté Paris-Saclay afin de permettre la plantation d’hélophytes (plantes aquatiques) dans le cadre de la finalisation des travaux de rénovation et d’embellissement.

Une fois ces plantations achevées, le lac retrouvera son niveau d’eau habituel.

Mes travaux, tes travaux et le bruit…

Entretien du jardin et… nuisances sonores

L’arrêté municipal du 13 octobre 1987 fixe les horaires durant lesquels l’usage des tondeuses, tronçonneuses, taille-haies, motoculteurs et autres engins bruyants est autorisé :

  • les jours ouvrables de 8 h à 20 h,
  • les dimanches et jours fériés de 10 h à 12 h 30.
  • Tout excès peut être réprimandé par une contravention pouvant atteindre 450 €.

Notez que tout bruit de voisinage répétitif, intense ou durable, qu’il soit diurne (entre 7 h et 22 h) ou nocturne (de 22 h à 7 h), est interdit. Parmi ces bruits : outils de bricolage et de jardinage mais aussi électroménager, cris, musique, aboiements… (article R1336-5 du Code de la santé publique].
Pensez-y, que vous jouissiez d’un jardin ou habitiez un appartement. L’auteur d’un tapage diurne risque une amende jusqu’à 180 €.

Vous estimez être victime de bruit de voisinage ?

  • Allez d’abord exposer calmement au gêneur les perturbations qu’il occasionne et dont il n’est, parfois, pas conscient.
  • Il « n’entend pas » votre plainte ? Adressez-lui un courrier listant les nuisances occasionnées voire une lettre recommandée avec accusé de réception.
  • Si l’arrangement à l’amiable n’est pas possible, vous pouvez faire constater le tapage par la Police municipale (jour, 01 60 10 32 40) ou par la Police nationale (nuit, le 17).
  • Le conciliateur de justice reçoit à l’Hôtel de Ville, sur rendez-vous à prendre par mail : roland.germain@conciliateurdejustice.fr