Une offre RER B renforcée pour les Franciliens

La ligne du RER B est une des 2 lignes privilégiées par les Verriérois. Pour offrir plus de robustesse et qualité à son offre de transport, la ligne B propose une formule, élaborée en concertation avec les élus et les associations de voyageurs. Elle s’inscrit dans un programme ambitieux de modernisation de la ligne et répond à la volonté d’Île-de-France Mobilités de disposer d’une ligne plus performante, à la hauteur des attentes des Franciliens.

Une nouvelle offre pour améliorer les conditions de transport sur la ligne B du RER

Cette dernière, fruit de deux ans de travail intense et d’une étroite collaboration avec l’ensemble des acteurs concernés, permet d’apporter plus de robustesse d’exploitation et de souplesse en cas de petits incidents.

Elle améliore notamment l’équilibre de la fréquentation à bord des trains aux heures les plus chargées et permet d’adapter la desserte aux évolutions de fréquentation constatées dans certaines gares.

Des mesures rendues possibles grâce aux travaux effectués par la création du tiroir d’Orsay.

Une offre renforcée au sud avec de nouvelles dessertes

Les déplacements sur le sud de la ligne évoluent avec notamment l’arrêt de tous les trains en heure de pointe dans les gares de Gentilly et Laplace (20 trains/heure contre 15 précédemment), Arcueil-Cachan et Bagneux (20 trains/heure contre 10 précédemment) ou encore des arrêts supplémentaires pour les gares de La Croix de Berny, Palaiseau ainsi que Le Guichet (10 trains/heure contre 5 précédemment).

Une extension de la période de pointe dans le sens dit de « contrepointe » est également opérée. Ainsi, le matin, dans le sens de Paris > Sud, la pointe s’étend jusqu’à 09h00 contre 08h30 précédemment.

Dans le sens Sud > Paris, elle commence dès 17h40 contre 18h10 l’après-midi.

Par ailleurs, l’offre en fin de soirée est renforcée avec 10 trains prolongés ; vers Massy avec une prolongation horaire de la desserte (passage en heure de nuit à 22h40 contre 21h40 précédemment) et vers Saint-Rémy-lès-Chevreuse avec une fréquence augmentée (1 train toutes les 15 minutes jusque 23h50 contre 21h50 précédemment).

Enfin, des trains longs circulent jusqu’à la fin de service le vendredi, le samedi et le dimanche soir.
Pour plus d’informations, rendez-vous sur le blog du RER B.

De nouveaux trains à partir de 2025 au bénéfice des voyageurs

Cette nouvelle offre s’inscrit dans un plan de modernisation globale et ambitieux, souhaité par Île-de-France Mobilités, afin d’améliorer les conditions de transports des voyageurs et de proposer à terme un service aussi qualitatif que celui de la ligne A.

Ce projet majeur se traduit ainsi par l’engagement de nombreux travaux d’infrastructure (Rénovation des installations de signalisation et renouvellement des voies et des caténaires, adaptation des quais aux nouvelles normes, aménagement des ateliers de maintenance, nouvelles voies de retournement, projet NExTEO, etc.), ainsi que l’arrivée de nouveaux trains sur la ligne.

Au total, ce sont 146 trains neufs, financés par Île-de-France Mobilités, pour un montant de 2,56 milliards d’euros, qui circuleront au bénéfice des voyageurs à partir de 2025.