Femme/Homme : 2 000 ans d’[in]égalité

Dans le cadre de son Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD), et autour de la journée internationale des droits des femmes, la Ville met en place différentes actions de sensibilisation à l’égalité homme/femme.

EXPOSITION « Le droit des femmes à travers ses grandes figures »

Du 8 au 31 mars

Exposition d’une trentaine de portraits (Christine de Pizan, Gisèle Halimi, Olympe de Gouges, Marguerite Durand…) proposée par la Communauté Paris-Saclay.

Ce parcours d’exposition est à découvrir en accès libre sur trois sites de Verrières-le-Buisson :

  • Hall de l’Hôtel de Ville (8h30 – 12h / 13h30 – 18 h du lundi au vendredi 8h30 – 12h le samedi)
  • Hall de l’Espace Bernard Mantienne (du lundi au samedi à partir de 13h30)
  • Hall de l’Espace Jean Mermoz (8h-22h du lundi au vendredi 8h-18h30 le samedi)

CONFÉRENCE / DÉBAT « Sexisme et inégalités persistantes »

Jeudi 31 mars à 20 h

Espace Bernard Mantienne (auditorium du conservatoire ; entrée côté cinéma).
Une conférence interactive et participative sur l’identification et la déconstruction des stéréotypes de genres.
Entrée libre, dans la limite des places disponibles.
Réservation possible : cabinetdumaire@verrieres-le-buisson.fr ou 01 69 53 78 15

Animations et jeux ludiques et éducatifs

Des jeux de société autour des femmes célèbres dans l’histoire ont été achetés par la Ville, pour être proposés aux structures jeunesse, établissements scolaires et la médiathèque La Potinière.

  • Tu la connais > jeu des 7 familles (6 ans +)
  • Les femmes sortent de l’ombre (12 ans +)

Marie rejoint Pierre sur la plaque de la rue Curie

Le conseil municipal a validé le 7 février dernier le changement de dénomination de la rue Pierre Curie, en rebaptisant l’artère « Marie et Pierre Curie ». C’est bien le couple de physiciens, Marie et Pierre Curie, qui a obtenu le prix Nobel de physique en 1903 pour sa découverte sur la radioactivité naturelle.

Témoignages – L’égalité hommes-femmes peut-elle contribuer à un avenir durable ?

À l’occasion de la Journée internationale des Droits des Femmes, l’ONU a choisi de célébrer cette année les femmes qui, partout dans le monde, agissent pour un avenir durable : changement climatique, gestion des ressources naturelles, environnement, modes de consommation, justice, paix…

Nous avons sondé quelques Verriérois et agents municipaux pour avoir leur avis sur cette vaste question sociétale qui recouvre des enjeux de taille pour notre avenir.

  • « L’égalité, ça dit que tout le monde peut exprimer son opinion » Maria
  • « Sur Verrières, j’ai l’impression que les femmes ont leur place, ne serait-ce qu’au niveau de la municipalité. Mais c’est un sujet important, surtout quand on est une femme. Il faut agir, c’est sûr, mais c’est incroyable qu’on soit encore obligés de se poser ces questions en France. » Tiphaine
  • « On est dans une société qui a été patriarcale pendant des siècles. Ma génération a vu l’évolution, mais étant formatée ainsi, n’est pas motrice sur le sujet de l’égalité hommes/femmes. Cela sera donc sûrement plus atteignable dans les générations à venir. » Patrick
  • « Je pense que les femmes sont beaucoup plus en avance sur les questions environnementales. Depuis toujours, la femme a un rôle capital (souvenez-vous en période de guerre). Et je pense aussi que les enfants vont nous obliger à nous interroger sur ces sujets » Jacqueline
  • « Si les femmes s’investissaient plus, il y aurait plus de paix dans le monde » Marie-Louise
  • « Evidemment que les femmes ont un rôle à jouer, mais je pense surtout que l’important est de travailler ensemble, s’inspirer les uns des autres, parce que nous avons des modes de fonctionnement et de réflexion différents… la complémentarité ! » Stéphanie
  • « Beaucoup de femmes sont à l’origine de plein d’initiatives : dans les associations par exemple, il n’y a pratiquement que des femmes » Josiane
  • « L’égalité hommes-femmes progresse, mais c’est pas suffisant. Je souhaite que ça arrive mais j’y crois pas trop aujourd’hui » Geneviève
  • « Dans le contexte actuel… avenir durable, non ! Oui, Les femmes ont un rôle à jouer, seulement il n’y en n’a pas beaucoup, et malheureusement, elles ne sont pas soutenues. » Jean
  • « Il y a des progrès à faire, mais on va y arriver » Gilles
  • « Les droits de l’Homme concernent aussi les femmes » Pierre
  • « La question de l’équilibre entre les sexes est une nécessité pour l’avenir, pour bien vivre ensemble. Il y a eu des progrès, il faut les constater. Et il faut aussi laisser le temps aux mentalités de changer. » Maria
  • « Oui, on veut tous un monde plus vert, plus juste, et il y a des choses simples qu’on peut faire à notre niveau, les hommes comme les femmes, pour faire avancer l’écologie… mais à Verrières, on est quand même dans une belle commune : y’a des espaces verts, des parcs… » Jean-Charles
  • « Il faut évidemment reconnaître et mettre en lumière toutes les inégalités qui ont fait souffrir les femmes depuis 2000 ans. Mais il va falloir que les hommes et les femmes finissent par trouver un sens commun, face à tous les enjeux de société et aux différentes problématiques qui touchent notre planète. » Armelle
  • « L’égalité hommes-femmes est une question de respect. Et cela devrait aller de pair avec le respect de la nature et des générations futures. » Marie-Laure
  • « Je ne pense pas qu’il y ait de problème d’inégalité, je n’y ai jamais été confrontée. Je suis sereine. » Michelle
  • « Je suis convaincu que les femmes et les hommes ont des qualités complémentaires. Pas seulement les questions sociales, médicales, environnementales pour les femmes, et le Ministère de l’intérieur pour les hommes. » Gilles
  • « Il y a peut-être un travail à faire, réglementaire, sur le taux de féminisation de certains postes ? Il y a des choses à changer pour être plus inclusifs. » Marc-Antoine
  • « Les femmes sont capables de prendre des postes : on en voit de plus en plus qui prennent les commandes (ex : à la télé) […] Elles vont même très vite : on est en train de se faire grignoter » Arlette & Roger
  • « Il y a encore des progrès à faire, ne serait-ce que dans les carrières, les salaires ; et il faut donner la parole aux femmes, au même titre que les hommes, sur les questions qui sont importantes pour notre avenir. » Josette
  • « C’est une belle théorie l’égalité. Dans tous les postes de décision et d’action, il n’y a que des hommes ; pour les petites mains, là il y a des femmes…! » Alexandra
  • « Tout le monde doit être impliqué, les hommes comme les femmes : il faut porter ensemble ce projet d’avenir durable, pour nos enfants » Béatrice
  • « C’est important en tant que femme de trouver sa place dans la société. Il faudrait prendre exemple sur d’autres pays et sur toutes ces femmes qui prennent à cœur ces sujets d’avenir durable. » Aïnes
  • « La parole des femmes se libère sur plein de sujets… et en terme d’écologie, de plus en plus de jeunes (filles comme garçons) sont sensibilisés et s’engagent. On l’a vu au travers des films ‘I am Greta’ ou ‘Animal’ par exemple » Gwendoline
  • « Je ne vois pas tant d’hommes que ça concernés par l’écologie, en politique notamment. Les femmes pensent plus à l’avenir, et veulent faire bouger les choses, avec des idées claires. Mais on ne les met pas assez en avant. Or il y a toujours eu une femme, dans l’ombre, pour nous porter et nous pousser à concrétiser les projets. » Thomas
  • « J’espère que ça aura évolué d’ici 20 ans… » Ousmane
  • « En matière durable, je pense que les femmes peuvent apporter énormément de choses. Après, il faut se concerter et être solidaires, hommes et femmes. Et il faut agir, tous à notre niveau, pour arrêter de détruire la planète » Pierre
  • « C’est important de préserver notre Terre et la qualité de l’environnement, le plus longtemps possible, pour que l’Humanité puisse continuer à y vivre, de manière égalitaire. » Thierry
  • « Aujourd’hui, les femmes ont beaucoup plus d’ambition que les hommes… Après, l’écologie, ça fait longtemps qu’on en parle, mais avant de changer quoi que ce soit… » Loïc
  • « En termes de regard, il peut y avoir des différences sur la façon d’apporter des choses, mais chacun a un rôle à jouer. Et à un moment donné, le climat ne nous laissera pas trop le choix… » Christine

Portrait

Une femme dans un métier, un poste et un secteur dits “masculins”

Christine Zinetti, responsable du Centre Technique Municipal (CRM) de Verrières

Bien que j’ai toujours évolué dans un milieu masculin (agricole ou technique), ma prise de poste a été mitigée car j’ai bien senti que j’étais épiée et suscitais des interrogations. Puis je suis allée sur le terrain, j’ai pris la tronçonneuse, taillé des haies… tout en gérant et facilitant le quotidien (renouvellement de l’équipement, du matériel, modernisation des outils et de l’organisation, mise en place de formations…).

Le fait d’être capable de justifier et défendre les besoins de l’équipe, pour permettre de bonnes conditions de travail, m’a permis d’obtenir le respect des agents, et aujourd’hui je suis appréciée sur ce poste. Peut-être qu’en tant que femme, l’approche est différente car nous disons plus facilement ce que nous ressentons, mais c’est aussi une question de management bienveillant à mon sens.

Le regard de Patrick Rosetzky, directeur des Services Techniques

Lorsque nous avions reçu la candidature de Christine en 2019 pour le poste de responsable des Espaces verts, nous nous sommes dit que l’arrivée d’une femme au sein de ce service masculin pourrait donner un nouvel élan à l’équipe. La question était évidemment de savoir si elle serait bien accueillie. Mais dès sa prise de poste, elle a tout de suite prouvé qu’elle connaissait son métier, maîtrisait son sujet et aimait aller sur le terrain, la rendant ainsi légitime sur cette fonction.

Elle a assis naturellement son autorité, en remettant de l’organisation au sein du service et facilitant son bon fonctionnement. Ceci ne faisant que confirmer notre choix, nous avons proposé à Christine de devenir responsable du Centre Technique Municipal (qui comprend les Espaces verts) voilà quelques mois.