Hommage à Louise de Vilmorin

A l'occasion des 120 ans de la naissance de Louise de Vilmorin, la ville de Verrières a organisée un mois d'expositions, spectacles, visites, conférences et cinéma.

La ville de Verrières-le-Buisson, jusqu’alors rendez-vous privilégié des scientifiques et admirateurs de spécimens de plantes rares, devient haut lieu de littérature et d’art. Dans le célèbre Salon Bleu, à compter des années 50, elle y reçoit comédiens, cinéastes, compositeurs, couturiers, écrivains, poètes et tous talents confirmés ou en devenir… Ce qui lui vaudra cette légende de « femme du monde », qu’elle ne supportait guère.

Et pour cause, car si la convivialité est un art de vivre chez les Vilmorin, elle ne saurait faire quelque ombre que ce soit à son talent d’épistolière, que ses précepteurs avaient déjà décelé lors de son enfance.

Mais je ne savais pas que vous aviez du génie. Je vous adore

Jean Cocteau. Octobre 1934

Une œuvre fantasque, protéiforme et hors du temps
Femme de lettres, Louise de Vilmorin a le goût des mots, elle joue avec et les manie avec virtuosité. Romancière, poète, dialoguiste, scénariste, journaliste… Comme elle, son style est singulier, classique, inclassable, à rebours des auteurs et des courants littéraires de son époque. Elle remporte le Prix Rainier de Monaco en 1955. Le Lit à colonne (1941), Julietta (1953),

Madame de (1951) ou encore La Lettre dans un taxi seront portés à l’écran (1958).
C’est sans doute dans ses recueils et poèmes que son talent s’exprime le mieux, et laisse transparaitre une sensibilité et une mélancolie certaines, comme dans Le Sable du sablier (1945). Elle compose sous la contrainte : holorimes et palindromes, jeux graphiques et calligrammes, c’est l’Alphabet des aveux (1954) illustré par Jean Hugo. Témoin de son temps, elle écrit aussi pour la presse de l’époque : Le Minautore, La Revue de Paris, Vogue ou Marie-Claire… ; devient chroniqueuse de mode, et militante écologiste discutant la place de la voiture dans Circulez !

EXPOSITIONS

Louise de Vilmorin

Les panneaux de l’exposition du jardin de la Maison Vaillant

SPECTACLES, VISITES, CONFÉRENCES, RENCONTRES, ATELIERS & CINÉMA : le programme

Exposition À Fleurs de mots à l’Orangerie – Espace Tourlière

Atelier Pochoirs et collages à la Potinière avec Julie Escoriza, illustratrice du livre « Louise de Vilmorin, Dans le ciel mauve et autres poèmes »