Grand reporter au Monde, Annick Cojean a posé cette question à une trentaine de femmes inspirantes comme Gisèle Halimi, Christiane Taubira, Virginie Despentes ou Amélie Nothomb. Sous la direction de Judith Henry, les deux comédiennes se saisissent de la parole de ces femmes, celle qui interroge et celle qui répond. Elles donnent vie, sous la forme d’une conversation, à des mots universels.
Venez découvrir ce spectacle : on en ressort  avec une énergie communicative et les portraits nous accompagnent encore pendant longtemps…

  • D’Annick Cojean
  • Mise en scène : Judith Henry
  • Avec Julie Gayet et Judith Henry
  • Texte publié aux éditions Grasset et Fasquelle
  • Durée : 1h15
  • Dans le respects des règles sanitaires en vigueur

« Un coup de cœur pour Je ne serais pas arrivée là, si… » France Télévisions
« Les comédiennes donnent vie à des interviews exceptionnelles. » L’Obs
« Un moment rare. Immanquable. On en ressort… régénéré. » Paris Match