-

Mairie de Verrières-le-Buisson  > Votre ville > Travaux > Travaux en cours > Restauration de l’église Notre-Dame de l’Assomption


Patrimoine

Restauration de l’église Notre-Dame de l’Assomption

2018-2019

Partagez :

La restauration de l’église Notre-Dame de l’Assomption sera l’un des grands chantiers des mois à venir. Façades et éléments verticaux extérieurs seront tous entièrement rénovés ou restaurés, y compris le clocher.


L’église Notre-Dame de l’Assomption, inscrite aux monuments historiques depuis le 31 janvier 1972, appartient à l’histoire de notre ville. Un diagnostic effectué en mars 2017, notamment à l’aide d’un drone qui a examiné la toiture de l’édifice dans ses moindres détails, a confirmé une première évaluation qui, en 2013, mettait en évidence les faiblesses de la structure. Des travaux sont indispensables, tant sur les maçonneries que sur les couvertures. Tous les points défectueux seront repris et des aménagements complémentaires rendront l’église plus accessible.

Les vitraux vont retrouver leur superbe
Une ferme de charpente située à l’aplomb des entrées sera remplacée. La couverture sera complètement rénovée ainsi que la nef, les bas-côtés, la sacristie, le clocher, le paratonnerre… Tous les vitraux seront restaurés ainsi que leurs protections mécaniques extérieures. L’électricité sera refaite et des leds seront mises en place pour ne pas avoir à changer les ampoules ou autres éléments à grande hauteur difficilement accessibles. Le bâtiment sera mis en valeur par des éclairages extérieurs réglés par une horloge astronomique pour éviter la pollution lumineuse nocturne. Les matériaux utilisés seront en pierre traditionnelle.

L’accès à l’église facilité grâce à une rampe
Concernant l’accessibilité des Personnes à Mobilité Réduite (PMR), la rampe d’accès au parvis et le parvis lui-même vont être remodelés. Le nivellement et le remodelage des rampes assureront une meilleure évacuation des eaux de pluie. Une rampe permettra d’accéder à l’édifice via l’entrée de gauche. Les murs seront équipés d’un éclairage pour baliser l’accès aux entrées. Les escaliers existants subiront quelques modifications avec notamment le changement des pierres délitées de l’escalier principal. Les striures seront aménagées en nez de marche et des clous podotactiles éviteront le risque de chute.

Lancement des travaux
L’installation des échafaudages a démarré le 20 août autour de l’église Notre-Dame de l’Assomption. Mi-septembre, les travaux de restauration des élévations extérieures du clocher ont commencé.
Ils devraient durer jusqu’à la fi n du mois d’octobre. La fl èche sera contrôlée et nettoyée (élimination des déchets et fientes accumulées), les ardoises cassées remplacées. Seront révisés la jupe en plomb, la croix, la girouette et le coq. Les lucarnes seront également vérifiées, ainsi que leur couverture, puis repeintes et leurs grillages internes seront remplacés.

Coût prévisionnel des travaux : 950 000 € HT
Schéma prévisionnel des échafaudages de l'église

Les Travaux mois par mois

Octobre 2018
Le montage des échafaudages est achevé. Les interventions sur le clocher ont pu commencer. Sont prévus : le démontage du paratonnerre, la révision de la flèche et son nettoyage, le remplacement des ardoises cassées, la remise en état de la jupe en plomb, de la croix de la girouette, du coq, ainsi que des lucarnes. Durant le mois de novembre, la reprise des pierres sur cette partie de l’église sera également réalisée.
Octobre 2018

Janvier 2019
Les travaux de restauration de l’église Notre-Dame de l’Assomption avancent, en particulier la réfection des façades et du clocher.
Les éléments porteurs, constitués de pierres de taille, sont soit restaurés, soit remplacés lorsque nécessaire. Les pierres de remplacement proviennent de carrières de la région parisienne (Saint-Maximin). Elles sont livrées en blocs et taillées sur le chantier, selon la forme à réaliser, au maillet et ciseau et tous outils manuels de taille de pierre. Les joints et scellements sont réalisés par un mélange de sable et de chaux, tel que lors de la construction originelle de cet édifice.
Certains murs sont constitués de moellons. Les enduits qui les recouvraient, très fortement dégradés, ont été intégralement piochés.
Des échantillons et essais d’enduits sont réalisés sur certaines portions de murs avant validation par l’architecte du Patrimoine et les architectes des Bâtiments de France. Cela permettra, là encore, de restaurer l’édifice dans les règles de l’art.
Les abat-sons du clocher, destinés à protéger le clocher des intempéries, sont en cours de restauration : bois et ardoises sont installés comme à l’origine.
Comme l’indiquait le diagnostic, l’une des fermes de charpente doit être renforcée. Les bois ont été livrés et vont être mis en place dès que la toiture de la nef sera déposée. Régulièrement, un point est fait sur les travaux lors de réunions de chantier en présence de l’architecte du Patrimoine, des entreprises, de la paroisse et de l’élu chargé des travaux.

Février 2019
Le chantier de l’église Notre-Dame de l’Assomption continue comme prévu, avec la restauration de la toiture, y compris le changement des tuiles. L’édifice va être fermé au public afin de réaliser la rénovation de l’électricité, la sonorisation et la pose des vitraux qui sont actuellement en cours de restauration dans les ateliers d’une entreprise.

Mars 2019
Toutes les anciennes tuiles de la toiture de l’église ont été enlevées. Deux mille
ont été gardées au vu de projets artistiques ultérieurs. Les nouvelles tuiles, identiques, sont en train d’être posées. Neuves, elles vont donner une couleur
beaucoup plus rouge à la toiture, que nous n’avons vue que ternie par le temps.
Certains éléments de charpente sont en cours de remplacement.

Juin 2019
Le chantier de restauration de l’église Notre-Dame de l’Assomption s’achève.
Alors que les échafaudages ont été retirés, à l’intérieur du monument, un nouvel éclairage a été mis en place, ainsi que la sonorisation. Les parties basses des vitraux ont été rénovées, faisant rentrer une magnifique lumière au coeur de l’édifice.
Un ensemble de travaux extérieurs et intérieurs effectués par des artisans spécialisés, redonnant à l’église toute sa superbe.

Diaporama

Eclairage, sonorisation et rénovation des vitraux

Ces travaux d’envergure vont nécessiter la fermeture de l’église durant certaines périodes. Les cérémonies se dérouleront à la chapelle Saint-Augustin et à la salle Saint-André.

Mise en ligne le mercredi 17 avril 2019
Modifiée le mercredi 29 mai 2019


Dans la même rubrique :