-

Election au suffrage universel indirect

Sénateur : scrutin 2011

Verrières-le-Buisson

Partagez :

Élections sénatoriales du 25 septembre 2011 - Renouvellement de 44 % des sièges.


Le 25 septembre, les sièges sont à pourvoir dans 44 circonscriptions sur 106, soit :

  • les 38 départements de l’Indre aux Pyrénées-Orientales (dans l’ordre minéralogique) et ceux de l’Île-de-France ;
  • 4 départements et 2 collectivités d’Outre-Mer.
  • Quant aux Français établis hors de France, ils seront représentés par six sénateurs.

Le Sénat comptera désormais 348 sièges.

Les sénateurs sont élus pour une législature de 6 ans au suffrage universel indirect par les "Grands électeurs" français.
Les grands électeurs sont, d’une part (95 % du collège électoral) les représentants des communes et d’autre part (5 % du collège électoral) les conseillers généraux, les conseillers régionaux et les députés.

En 2011, deux modes de scrutin s’appliquent selon le nombre de sénateurs à élire dans chaque circonscription :

  • le scrutin majoritaire à deux tours (26 circonscriptions de 1 à 3 sénateurs, soit 58 sénateurs).
    1er tour à la majorité absolue
    2nd tour, la majorité relative s’applique
    Les 2 tours de scrutin se déroulent le 25 septembre.
  • le scrutin proportionnel par liste concerne 18 circonscriptions de 4 sénateurs ou plus, soit 112 sénateurs). Les sièges sont distribués en fonction du nombre de voix obtenu par chaque liste politique.
    L’Essonne, qui compte 5 sénateurs, est concernée par ce type de scrutin.

Voir en ligne : Résultat des élections sénatoriales (ministère de l’Intérieur)

Mise en ligne le dimanche 21 septembre 2008
Modifiée le lundi 26 septembre 2011


Signalez un problème : Allô voirie, Application mobile et formulaire en ligne