-

Mairie de Verrières-le-Buisson  > Sorties / Culture > Expositions > Orangerie > Icare, un mythe à notre image


Arts visuels

Icare, un mythe à notre image

Du 16 mars au 8 avril

Partagez :

Ce ne sont pas moins de vingt-deux artistes qui ont été sélectionnés pour réactualiser l’histoire exemplaire d’Icare, ce récit qui remonte à la nuit des temps de la mythologie grecque. Une exposition à découvrir à l’Orangerie - Espace Tourlière à partir du 16 mars.


Icare, un mythe pour notre temps, exposition
Du 16 mars au 8 avril
Mercredi et vendredi de 15h à 18h et
samedi et dimanche de 15h à 19h
Orangerie - Espace Tourlière, entrée libre
Renseignements : 01 69 53 10 37
culture@verrieres-le-buisson.fr

Au-delà de l’exposition
Pour parcourir de façon fantasque et étonnante les nombreux chemins et détours auxquels nous invite ce sujet foisonnant, Pierre Gilles vous convie à une conférence intitulée Icare : entre élévation et chute, le jeudi 22 mars à 20 h 30.

Rappelons les faits : Dédale est l’architecte du Labyrinthe où l’on a enfermé le Minotaure, fils illégitime de Pasiphaé, épouse de Minos, roi de Crête. Thésée, avec l’aide d’Ariane, vient à bout de ce monstre à la tête de taureau à qui l’on sacrifiait de jeunes Athéniens pour assurer la tranquillité du royaume. On punit alors Dédale et son fils Icare pour avoir aidé Thésée à réaliser ce meurtre libératoire : on les enferme dans ce lieu dont ils ne sauraient non plus s’échapper. Mais c’est une prison ouverte sur le ciel : Dédale, créateur ingénieux s’il en est, fabrique des ailes pour s’en échapper par la voie du ciel. Hélas, le fils, ivre de liberté et n’écoutant rien des sages conseils paternels, s’approche bien trop près du soleil : la cire qui collait les plumes fond et le jeune homme présomptueux est précipité dans les flots où il meurt.

La mythologie toujours d’actualité
Voilà une fable toujours vivante sur des thèmes d’actualité : le désir irrépressible de s’envoler toujours plus haut, toujours plus loin, l’inconscience bravache de la jeunesse qui ne veut rien entendre de ses pairs, la nature qui se venge de nos outrecuidances, bref, une histoire qui ne peut que concerner nombre de créateurs d’aujourd’hui.
Sculptures, dessins, peintures, œuvres textiles, photographies et vidéos sont rassemblées dans l’Orangerie - Espace Tourlière pour enrichir l’iconographie de ce conte d’interprétations contemporaines fortes, variées et originales.

Diaporama

photo Verrière-le-Buisson

Mise en ligne le dimanche 8 avril 2018
Modifiée le lundi 9 avril 2018


Dans la même rubrique :