-

Mairie de Verrières-le-Buisson  > Pratique > Actualités > Sécurité > Frelon asiatique, ouvrez l’oeil !


Prévention

Frelon asiatique, ouvrez l’oeil !

Verrières-le-Buisson, mars 2017

Partagez :

Comme beaucoup d’autres communes, Verrières-le-Buisson est confrontée à la recrudescence du frelon asiatique. Alors qu’en 2015 aucun nid n’a été signalé sur le territoire, six ont été comptabilisés en 2016.


Comme beaucoup d’autres communes, Verrières-le-Buisson est confrontée à la recrudescence du frelon asiatique. Alors qu’en 2015 aucun nid n’a été signalé sur le territoire, six ont été comptabilisés en 2016.

Vers la fin de l’hiver, les jeunes reines sortent de leur cachette pour fonder de nouvelles colonies et réaliser leurs nids primaires. Ceux-ci sont de petites dimensions et accessibles. Fin juin - début juillet, le nid atteint la taille d’un melon et compte de nombreuses ouvrières. Toute cette colonie va ensuite se mettre à l’abri, hors de portée, généralement à la cime d’un arbre. Ce nid secondaire peut alors abriter plusieurs milliers de frelons. Plus de 500 reines en sortiront et plus de la moitié d’entre elles seront fécondées !

Soyons tous attentifs

La destruction des nids primaires s’avère la solution la plus « simple » et la plus efficace pour lutter contre le frelon asiatique. Soyez donc attentifs à toute formation (généralement à proximité des habitations, hangar, cabane, avancée de toiture…). Si vous décidez de le détruire vous-même, écrasez-le avec une masse ou bien enfermez-le immédiatement dans un pochon avant de l’écraser. Attention, cette opération doit être effectuée le soir afin d’éliminer la reine ! En journée, elle est très occupée en dehors de son nid…
Si vous préférez faire appel à une entreprise spécialisée, le coût de destruction varie de 80 à 200 € en fonction de l’accessibilité.
La destruction des nids secondaires est beaucoup plus délicate et coûteuse. À noter que ni les pompiers, ni la mairie ne peuvent intervenir pour la destruction d’un nid. Néanmoins, si vous en détruisez un, n’hésitez pas à en informer par mail le service environnement. En effet, ces signalements lui permettent de suivre l’évolution de cet insecte sur la ville.

Service environnement : environnement@verrieres-le-buisson.fr

Mise en ligne le vendredi 28 avril 2017
Modifiée le mardi 21 février 2017


Dans la même rubrique :
Signalez un problème : Allô voirie, Application mobile et formulaire en ligne