-

Mairie de Verrières-le-Buisson  > Pratique > Actualités > Sécurité > Faites-vous dépanner, pas arnaquer


Prévention

Faites-vous dépanner, pas arnaquer

Décembre 2016

Partagez :

La clé cassée dans la serrure, une fuite d’eau, une panne d’électricité ou de chauffage… Un jour ou l’autre, chacun connaît cette situation qui demande une intervention très rapide alors qu’il ne connaît pas l’artisan qui saura le sortir de ce mauvais pas. Alors comment éviter les réparateurs indélicats ?


Quelques conseils pour, qu’en cas d’urgence, une panne soit réglée de la meilleure manière. Idéalement, il faudrait anticiper ce type d’ennuis en constituant une liste des réparateurs à contacter en urgence.
Soyez méfiants vis-à-vis des publicités qui listent des numéros de téléphone de dépanneurs en tout genre, publicités qui associent aux leurs les coordonnées de services publics. Elles ne respectent pas toujours leurs obligations d’information et ont parfois des pratiques agressives.

Les devoirs du réparateur
Le dépanneur qui se déplace à votre domicile est tenu de vous informer par écrit (sur support durable) de ses coordonnées, de la nature précise de la réparation à effectuer et de son coût détaillé (prix par prestation et par matériel remplacé) avant signature de contrat. Toute prestation dont le montant dé-passe 25 € TTC implique l’établissement d’une facture, une fois la prestation réalisée et avant le paiement.

Notion d’urgence
Il y a urgence absolue quand il faut faire cesser un danger pour la sécurité des personnes ou l’intégrité de locaux. Le droit de rétractation de 14 jours ne s’applique pas aux travaux de réparation effectués en urgence et expressément demandés par le consommateur. Par contre, attention aux dépanneurs qui vous proposeraient des réparations supplémentaires à celles qui ont un réel caractère d’urgence. Dans ce cas-là, prenez le temps de réfléchir. Si vous êtes victime d’une arnaque et que vous envisagez un recours, sachez que profiter d’une situation d’urgence est un délit qui peut coûter 375 000 €.

Mise en ligne le mardi 22 novembre 2016
Modifiée le mardi 22 novembre 2016


Dans la même rubrique :
Signalez un problème : Allô voirie, Application mobile et formulaire en ligne