-

Médiathèque André Malraux et Espace Bernard Mantienne

Le mois du film documentaire

Novembre 2018

Partagez :

Comme chaque année en novembre, le service culturel de la Ville participe à l’évènement national qu’est le Mois du film documentaire. Trois rendez-vous sont proposés, un à la médiathèque André Malraux et deux au cinéma de l’Espace Bernard Mantienne.


Mois du film documentaire 2018

C’est pas sorcier - Voyage en 3D sur les traces du Petit Prince
Un film d’Isabelle Hostalery, 2011, France, 26 min., VF
À partir de 7 ans
Entrée libre
Samedi 10 novembre à 15 h à la médiathèque A. Malraux
Sabine et Jamy partent sur les traces du mythique Petit Prince qui désormais poursuit ses aventures en 3D… L’occasion pour C’est pas sorcier de nous faire découvrir toutes les étapes de fabrication d’une série de films d’animation, depuis les premières esquisses sur papier jusqu’à la réalisation de tout un univers virtuel en 3D d’un incroyable réalisme et même en relief.

>>> Séance suivie d’un atelier de fabrication « Flipbook » animé par Mélanie Hurey de l’association Cinessonne

The Music of stranger
Film de Morgan Neville, 2016, USA, 96 min., VO
Tarif unique à 4 €
Jeudi 15 novembre à 21 h à l’Espace Bernard Mantienne
Avec humour, tendresse et émotion, ce film raconte l’histoire de musiciens prodigieux, humbles et généreux, venus du monde entier et rassemblés à l’initiative du violoncelliste Yo-Yo Ma. Des plus grandes salles de concert aux camps de réfugiés de Jordanie, des rives du Bosphore aux montagnes chinoises, ces virtuoses unissent leur art et leur culture pour démontrer, qu’avec des idées simples et de la conviction, on peut changer le monde.

Ouvrir la voix
Film d’Amandine Gay, 2017, France, 2 h 02, VF
Tarif unique à 4 €
Vendredi 23 novembre à 20 h à l’Espace Bernard Mantienne
La réalisatrice filme 24 femmes noires issues de l’histoire coloniale européenne en Afrique et aux Antilles. Vivant en France aujourd’hui, elles exercent différents métiers. Amandine Gay a rencontré ces femmes aussi bien auprès d’amies d’amies que sur les réseaux sociaux et les blogs comme "Parlons des femmes noires " ou "DollyStud". Ce film donne avant tout l’opportunité à celles qui sont habituellement racontées ou ignorées de se raconter et d’être en charge de leur représentation à l’écran.
Projection suivie d’un débat avec Sabine Pakora et Rachel Khan du collectif « Noire n’est pas mon métier », autrices du livre manifeste du même nom et intervenantes dans le film. La soirée se terminera autour d’un pot et de la vente du livre.

Voir en ligne : Le Mois du Film Documentaire

Mise en ligne le vendredi 30 novembre 2018
Modifiée le lundi 22 octobre 2018


Dans la même rubrique :