-

Le maire et les adjoints

Thomas Joly

Maire (2014-2019)

Partagez :

Thomas Joly connaissait Verrières, les Verriéroises et les Verriérois mieux que personne. C’est dans notre ville qu’il aimait tant, où ses parents exerçaient tous deux le métier de médecin, qu’il a grandi avec sa sœur et son frère. Verrières a aussi été le berceau de l’amour de sa vie dont l’union a vu naître quatre enfants et un petit-fils.


L’engagement fort de Thomas Joly pour l’environnement a guidé sa vie. En 1976, alors collégien, il fonde la Maison des Arbres et des Oiseaux (MAO) avec des amis proches et son mentor, Jean Baptiste de Vilmorin. C’est grâce à la MAO, qu’il rencontre et côtoie celui qui deviendra son ami et sa source d’inspiration Bernard Mantienne. Entre 1979 et 1981, il devient vice-président des Amis de la Vallée de la Bièvre, association de protection et de défense de la vallée de la Bièvre. Dans la continuité, il participe à la vie municipale, devenant en 1989 conseiller municipal chargé de la mise en place du plan Environnement. Réélu en 1995, il devient maire-adjoint chargé des finances, domaine dont il aura la charge au cours des deux mandats suivants. En 2008, il est le premier adjoint de Bernard Mantienne, chargé des finances et du personnel municipal.

La même année, il est élu président de l’association Terre & Cité dont l’objectif est de pérenniser, promouvoir et développer une agriculture de qualité sur le Plateau de Saclay, ses vallées afin de préserver et mettre en valeur le patrimoine associé.

Lorsqu’en janvier 2013 Bernard Mantienne se retire de la scène politique, Thomas Joly est élu Maire, endossant avec émotion l’habit de premier magistrat de Verrières, dont il rêvait depuis son enfance. La même année, il est élu président du Syndicat Intercommunal d’Assainissement de la Vallée de Bièvre, dont l’originalité et le particularisme unique en France réside dans la gestion dynamique des précipitations à travers un réseau de mesures en temps réel des flux hydrauliques. C’est en tant que tête de liste qu’il se présente à l’élection municipale de 2014 et il est élu avec un nombre confortable de voix.

Thomas Joly continue en parallèle d’assumer sa fonction de conseiller général du Canton de Bièvres qu’il exerce de 2001 à 2015. Il mène avec brio sa carrière professionnelle à la tête de l’Office français de la Fondation pour l’Education à l’Environnement en Europe (Of-FEEE) dont il était salarié. Il a par ailleurs mis en place la seconde campagne du célèbre Pavillon Bleu, et préparé l’Année Européenne de l’Environnement présidée par Simone Veil.

Thomas Joly a consacré sa vie au service de l’éducation au développement durable et la protection de biodiversité et il a été élevé au grade de Commandeur de l’Ordre National du Mérite pour l’ensemble de ses actions en faveur de l’environnement en 2018.

Très attentif à la voix des Verriéroises et Verriérois sur les projets majeurs, notre Maire avait souhaité placer son mandat sous le signe de l’échange, de la répartition des tâches et des missions, tout en assumant pleinement ses responsabilités. Conscient qu’il était avec son équipe en charge de l’avenir de notre ville qu’il aimait par-dessus tout, il a exercé sa tâche dignement, avec passion et conviction.

Thomas JOLY est décédé mardi 2 juillet 2019 d’un lymphome foudroyant après deux semaines d’hospitalisation.

Mise en ligne le mercredi 23 avril 2014
Modifiée le lundi 8 juillet 2019


Dans la même rubrique :