-

Journée mondiale du refus de la misère

25e anniversaire

17 octobre 2012

Partagez :

"Mettre fin à la violence de la misère : s’appuyer sur les capacités de tous pour bâtir la paix"


En proposant le 17 OCTOBRE , les nations Unies reconnaissent que ceux qui ont la vie difficile ont raison d’oser affirmer que la misère est une violence, que la paix n’est possible que si chaque personne est reconnue dans sa dignité, dans son savoir et sa capacité d’agir avec les autres. L’ONU soutient ainsi leur courage et leurs efforts de paix, comme elle l’a fait en 1992 en reprenant l’appel de Joseph Wresinski et en proclamant le 17 octobre" journée mondiale du refus de la misère". Une journée bâtie depuis les lieux les plus abandonnés, devenue en 25 ans un espace de rencontre durable entre personnes de tous horizons qui témoignent qu’une nouvelle façon de vivre, de penser et d’agir ensemble est possible. En France de nombreuses villes prennent part par diverses manifestations à cette journée.

A Paris,

  •  une exposition est installée à la Pitié-Salpêtrière : "la misère est violence, refusons-la."
  •  Portes-ouvertes au centre d’accueil de jour pour les personnes sans-abri de la Mie de Pain
  •  Conférence nationale sur la lutte contre la pauvreté, mi octobre
  •  Amnesty International propose des rencontres au sujet des expulsions forcées de populations pauvres dans différents pays
  •  Le 17 octobre, marche "De la Pitié aux Droits de l’Homme"(départ à 12h45) jusqu’au Trocadéro retraçant la place des personnes très pauvres dans l’histoire, puis rassemblement au Trocadéro de 17h30 à 18h30.
  • Voir en ligne : 17 octobre Journée Mondiale du Refus de la Misère

    17 octobre 2012, 25 ème anniversaire : www.refuserlamisere.org

    Mise en ligne le mercredi 10 octobre 2012
    Modifiée le jeudi 18 octobre 2012


    Dans la même rubrique :

    novembre 2017 :

    octobre 2017 | décembre 2017