-

Mairie de Verrières-le-Buisson  > Votre ville > Verrières et au-delà > Développement Durable > Verrières à vélo, c’est possible !


Plan vélo

Verrières à vélo, c’est possible !

Septembre 2011

Partagez :

Initié suite aux Assises verriéroises du développement durable d’avril 2010, le plan vélo se concrétise avec plus de 14 km de voies adaptées. Marquage au sol, panneaux verticaux, double sens cyclable, zones 30 et zones 20 : de nombreux aménagements ont été réalisés cet été par la Ville afin que les cyclistes puissent, dès aujourd’hui, traverser Verrières en toute sécurité.


Vu l’importance et l’ampleur du projet, la mise en place du plan vélo nécessitera plusieurs étapes. La première vise la mise en service de trois itinéraires privilégiés dans Verrières. Ces derniers complètent les huit kilomètres de pistes cyclables déjà existants à la périphérie de la ville : le long de la Bièvre, sur la Coulée verte, rue Marius Hue et voie Pompidou. Ce choix est le résultat d’une grande concertation : deux réunions publiques de consultation des habitants, la création d’un groupe de travail « vélo » réunissant des habitants, des élus et des techniciens, de nombreuses enquêtes et études des services techniques et, enfin, un courrier du maire aux riverains des voies sélectionnées afin de recueillir leur avis.

Des itinéraires privilégiés

Plusieurs contraintes urbaines ont rendu délicate la mise en place de ce plan vélo, à commencer par la configuration même de Verrières, avec ses rues en pente, souvent étroites et sa très grande superficie. La création de pistes cyclables n’est pas envisageable sur notre territoire : manque de place, tronçons adaptés trop courts (avenue Foch), travaux de voirie coûteux, etc. Elle a donc été écartée pour laisser place à des itinéraires privilégiés où la circulation cyclable est matérialisée et sécurisée.
Trois itinéraires ont ainsi été créés : l’itinéraire sud, l’itinéraire des collèges et l’itinéraire central. Ils permettent de traverser la ville et d’en rejoindre les points stratégiques, tout en évitant les dénivelés importants et les axes trop fréquentés par les voitures. La vitesse y est limitée à 30 km/h pour les automobilistes et une signalisation adaptée, au sol comme sur les panneaux, matérialise ces itinéraires. À noter que toutes les voies concernées sont accessibles à double sens pour les cyclistes, même lorsqu’il s’agit d’une voie à sens unique pour les voitures.

Des zones 20 aux endroits les plus délicats

Le plan vélo comprend également la mise en place de trois zones 20 aux endroits où la « confrontation » entre les différents usagers de la route était importante : autour du collège Jean Moulin, aux abords du groupe scolaire Honoré d’Estienne d’Orves et au début de la voie de l’Aulne, entre le parking des Prés- Hauts, l’arboretum et le Colombier. Ces zones où les voitures doivent laisser la stricte priorité aux piétons et aux vélos sont signalées par des panneaux bleus.

À suivre…

Le résultat de cette première étape sera évalué en termes de sécurité, d’usage, de fréquentation… Les remarques et suggestions des habitants, usagers et riverains seront les bienvenues et le groupe de travail « vélo » se réunira de nouveau en septembre. Les étapes suivantes du plan concerneront principalement le centre-ville (où certaines voies ne sont pas encore traitées, par exemple la rue d’Estienne d’Orves) et l’accès au bois. Ce plan vélo est donc évolutif et pourra s’adapter, au fil des années, aux besoins des Verriérois et aux évolutions de la ville.

La signalétique

Des panneaux normés indiquent aux automobilistes la présence de vélos et aux cyclistes où ils doivent circuler. Cette signalisation est renforcée par de nombreux pictogrammes peints au sol et par des bandes rappelant, aux endroits délicats, la place réservée aux vélos.
Il faut savoir qu’un dispositif de panneaux et son installation coûte 1 000 euros pièce et que le plan vélo en a nécessité une quarantaine. Le marquage au sol est comparativement moins coûteux.

Les itinéraires privilégiés

  •  L’itinéraire sud (avenue des Princes, chemin des Préharts, avenue Léon Maugé, avenue Carnot, rue Pierre Curie)
  •  L’itinéraire des collèges (du collège Jean Moulin à Sophie Barat en passant par la rue d’Amblainvilliers, la rue Jean Jaurès et la voie de Châtenay)
  •  L’itinéraire central (partie rue Carteron et rue d’Antony) ; la rue d’Estienne d’Orves sera traité ultérieurement dans le cadre de l’aménagement du centre-ville.

    Les zones 20

  •  Autour du collège Jean Moulin
  •  Aux abords du groupe scolaire Honoré d’Estienne d’Orves
  •  Voie de l’Aulne, entre le parking des Prés-Hauts, l’arboretum et le Colombier.

    Les pistes cyclables (déjà existantes)

  •  Le long de la Bièvre (voie de la Vallée)
  •  Sur la coulée verte
  •  Rue Marius Hue (bandes cyclables)
  •  Le long de la voie Pompidou.
  • Mise en ligne le lundi 22 août 2011
    Modifiée le jeudi 28 janvier 2016


    Dans la même rubrique :
    Signalez un problème : Allô voirie, Application mobile et formulaire en ligne