-

Notre patrimoine d’Ouest en Est...

N°7 - Le mail

Verrières-le-Buisson

Partagez :
 JPEG

Lorsque le promeneur quitte la prairie des Fêtes près de la salle du Colombier pour rejoindre le centre du village, il longe à droite la clôture de la propriété de Vilmorin et à gauche le long et vaste espace vert qui jouxte les immeubles du Village.
Ce tapis s’étend sur 1,4 hectares, on l’appelle le mail, il est une propriété communale ouverte à tous.



Lors de l’achèvement de la résidence du Village à la fin des années 70, les paysagistes de la société d’aménagement avaient prévu d’y dessiner un jardin public, modèle banlieue classique avec petites haies, petits parterres, petites allées, etc. Le Conseil municipal de l’époque estima que rien ne remplacerait l’élégance d’un ample espace ouvrant horizons et perspectives. Ainsi ce vaste terrain a-t-il été recouvert de terre et engazonné.

Aujourd’hui la mode a rattrapé ce choix et les espaces, les vrais, ont retrouvé leurs places dans les goûts et les projets des paysagistes.
On peut s’en réjouir car l’ensemble constitué par ce mail se situe à proximité des arboreta - celui de la famille de Vilmorin et celui acquis par la commune – et forment un capital naturel exceptionnel ; ils apportent également la preuve que le constant refus de la densification excessive formulé par la municipalité bénéficie à tous les Verriérois.

Petit avantage supplémentaire : l’emplacement devenu mail était envahi de gravats résultant des travaux immobiliers et des destructions des bâtiments annexes des établissements Vilmorin.
En les enfouissant sous la terre végétale la commune a réalisé une économie substantielle d’enlèvement et de transports.

Nous reviendrons prochainement sur l’arboretum municipal, classé réserve naturelle et géré avec le concours actif de l’association de jeunes « la Maison des Arbres et des Oiseaux ».

Mise en ligne le vendredi 18 septembre 2009
Modifiée le lundi 22 mars 2010


Dans la même rubrique :