-

Mairie de Verrières-le-Buisson  > Votre ville > Verrières et au-delà > Paysages de Verrières > N°5 - La propriété Didier, Le Vert Buisson...


Notre patrimoine d’Ouest en Est...

N°5 - La propriété Didier, Le Vert Buisson...

Verrières-le-Buisson

Partagez :

Après la prairie d’Amblainvilliers, le Domaine de Crève Coeur, le Moulin de Grais, le coteau des Rinsolles et la Vallée à la Dame, notre croisière du Patrimoine vert acquis par la Ville fait escale au centre.


Quatre sites nous intéressent. La « propriété Didier », le terrain du Vert Buisson (centre de loisirs), le bois des Sitelles avec son étang, le square Louise de Vilmorin.

La propriété Didier
Rue d’Estienne d’Orves, face à la maison Léon Maugé. Cette propriété a été acquise par la Ville en 1992 auprès de la famille Leclere qui eut la délicatesse de nous informer de son projet de cession. La maison, belle demeure du XIXe siècle, masque un jardin de près de 4400 m2. Devenue propriété communale, la maison a été occupée depuis son achat par le service municipal de l’économie et de l’emploi, par l’association du travail intermédiaire « Dynamique embauche », par le club des 12 – 16 ans.
Mais la commune visait surtout le jardin peu visible de la rue. Il fallait y empêcher les projets de construction. En effet cet espace est très beau, il est dessiné suivant l’inspiration de Violet le Duc, mais sa classification au POS permettait la construction de 60 logements (soit 120 voitures) !
Désormais le parc a été « décossifié » c’est-à-dire rendu inconstructible et tous ceux qui le fréquentent apprécient le charme de ce terrain au centre du bourg. Lorsque la grille est ouverte n’hésitez pas à y pénétrer ; il s’agit d’un domaine verriérois qui n’est habité que par les abeilles du rucher de Verrières dont le siège, un joli chalet, est situé à gauche au début du jardin. Il faut enfin que les enfants qui fréquentent le centre de loisirs puissent y accéder facilement, mieux encore un passage a été prévu pour qu’ils puissent rejoindre directement la place du Poulinat.

Le terrain du centre de Loisirs Le Vert Buisson
Le terrain est vaste, il l’était moins jusqu’au début des années quatre-vingt-dix, lorsque la ville a acheté plus de 1 000 m2 à la maison de retraite pour agrandir l’espace jeu des enfants. Comme tout le centre de loisirs, ce terrain appartenait à la famille Bourrelier où, au même titre que l’ensemble de ces grandes propriétés, les projets d’urbanisation n’ont jamais manqué. Le succès du centre de loisirs, le souci de préserver un cadre arboré ont conduit la commune à sauver ce site pour les enfants et pour tous.

Le bois des Sitelles
Autre élément du parc Bourrelier, est situé à l’angle du boulevard Foch et de l’avenue du Général Leclerc près du rond-point Paul Fort. Cet espace qui compte près de 7 500 m2 avec un petit étang n’appartient pas à la Ville mais aux copropriétaires de la Résidence des Sitelles. Lors des négociations pour l’obtention du permis de construire en 1996 il a été convenu à la demande de la Ville que cette parcelle boisée serait rendue inconstructible afin de préserver l’harmonie de tout ce secteur prolongé par le square Louise de Vilmorin.

Le square Louise de Vilmorin
Ce square, boulevard Foch, est aussi un démembrement du parc Bourrelier coupé par la création de cet axe routier dans les année 60. Il s’étend sur 5 200 m2 et constitue un lieu de promenade pour les enfants et les familles. Il complète surtout un ensemble naturel particulièrement apprécié en milieu de ville. A la demande de l’association de tennis, le terrain de jeu n’est plus utilisé mais en tout état de cause, il ne sera pas bâti.

Mise en ligne le dimanche 20 septembre 2009
Modifiée le lundi 22 mars 2010


Dans la même rubrique :