-

Environnement : Qualité de vie

Du Vert, de l’eau, un Village

Verrières-le-Buisson

Partagez :

A une dizaine de kilomètres au sud - sud-ouest de Paris, Verrières le Buisson, qui compte actuellement près de 16 000 habitants, revendique un aspect de village.


Verrières-le-Buisson

Blottie au bas des coteaux, entre la Bièvre s’écoulant au sud dans les derniers méandres de sa " vallée verte " et la forêt domaniale (Bois de Verrières) implantée à l’ouest sur un plateau et ses versants, Verrières est un ensemble de squares, parcs, rues et allées verdoyantes et fleuries où il fait bon flâner.

L’altitude passe de 56 m à proximité de la Bièvre, à 100 m à l’église, pour atteindre 173 m à son point culminant dans la forêt.

Au cour du village historique, le promeneur découvrira quelque venelle ou sente ; tandis qu’en périphérie immédiate, il remarquera des parcs vestiges des grandes propriétés verriéroises.

Verrières est marquée par la longue présence de la famille de Vilmorin qui a façonné le paysage d’une partie de la commune, famille à laquelle étaient liées les personnalités Louise de Vilmorin, André Malraux, Paul Fort, Honoré d’Estienne d’Orves, David Régnier.
L’arboretum de la famille Vilmorin, la Réserve naturelle Roger de Vilmorin (arboretum municipal), le Pigeonnier de l’ancienne ferme Saint-Fiacre, les bâtiments de la propriété Vilmorin et ceux du Centre Malraux qui héberge à nouveau l’herbier Vilmorin, la plupart des statues qui ornent la Ville et les arbres remarquables qui agrémentent nos rues et parcs, font l’identité de notre commune.

La commune de Verrières est rattachée au département de l’Essonne et à l’arrondissement de Palaiseau.

Verrières-le-Buisson appartient au canton de Bièvres qui comprend les communes de Bièvres, Saclay, Saint-Aubin, Vauhallan, Villiers-le-Bâcle.

Elle jouxte le département des Hauts-de-Seine à Châtenay - Malabry et Antony.

Depuis le 1er janvier 2004, Verrières-le-Buisson a intégré la communauté d’agglomération des Hauts-de-Bièvre.

  •  Population : 15.923 habitants au recensement de 1999.
    • Dans la période 1975 - 1999, la population a augmenté de 4.523 habitants, évolution essentiellement due à l’excédent naturel.
  •  Population active : 7 372
  •  Population par classe d’âge :
    • Moins de 20 ans : 26,6 %,
    • De 20 à 59 ans : 54,4 %,
    • De 60 à 74 ans : 12,6 %,
    • 75 ans et plus : 6,4 %.
  •  Densité : 1 607 hab / km2
  •  Superficie : 991 ha
  •  Longueur de voies communales : 47,753 km
  •  Espaces verts :
    • 455 ha de forêt (sur les 991 ha que compte le massif forestier domanial appelé le Bois de Verrières)

    Communauté d´agglomération

    Verrières a rejoint les villes d’Antony, Bourg-la-Reine, Châtenay-Malabry, Le Plessis-Robinson, Sceaux et Wissous.

  •  Les délégués représentant la ville au sein de la Communauté d´agglomération des Hauts-de-Bièvre sont :
    • Daniel Recouvreur, 6è vice-président est en charge de la Commission du développement durable, des espaces naturels et des réseaux hydrographiques,
    • Véronique Château-Gille,
    • Alain-Victor Marchand,
    • Guy Andraud,
    • Bernard Mantienne.

    Intercommunalité

    Le 2 février 2004, le Conseil communautaire de la Communauté d’Agglomération des Hauts-de-Bièvre s’est réuni à Verrières, accueilli par Bernard Mantienne, ce pour la première fois. A cette occasion, un certain nombre de délibérations ont été adoptées dont voici les plus notables :

    • Après avoir procédé à l’élection du nouveau Bureau, présidé par M. Patrick Devedjian et au sein duquel Daniel Recouvreur a été élu 6e vice-président, il a été procédé à une mise en conformité du règlement intérieur afin de prendre en compte l’intégration de la commune de Verrières-le-Buisson.
    • A la suite de quoi, diverses questions d’ordre financier ont été délibérées :
      • fixation de la redevance assainissement 2004 et du montant prévisionnel de l’attribution de compensation,
      • conventions de reversement de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères par les villes à la communauté.
      • Ainsi que la loi le prévoit, il a été instauré le débat d’orientation budgétaire 2004, prélude au vote du budget qui interviendra lors de la prochaine séance.
      • Enfin, le conseil s’est prononcé sur des questions touchant à la gestion du personnel de la communauté.
  • Mise en ligne le jeudi 15 janvier 2009
    Modifiée le mercredi 5 août 2009


    Dans la même rubrique :