-

Le mot du Maire

Éditorial

Mai 2019

Partagez :

À circonstances exceptionnelles, mesures exceptionnelles
Le Conseil municipal de Verrières-le-Buisson se réunissait lundi 15 avril 2019, alors qu’au même moment les sapeurs-pompiers...


À circonstances exceptionnelles, mesures exceptionnelles.

Le Conseil municipal de Verrières-le-Buisson se réunissait lundi 15 avril 2019, alors qu’au même moment les sapeurs-pompiers luttaient pour circonscrire le feu qui embrasait la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Bien que ne figurant pas à l’ordre du jour du Conseil municipal, j’ai proposé à l’ensemble des conseillers de mettre aux voix l’ajout d’une délibération en soutien aux projets qui ne manqueront pas de voir le jour pour la reconstruction d’un joyau du patrimoine national, également inscrit au patrimoine mondial de l’humanité. Cette proposition d’ajout de délibération, qui demeure particulièrement exceptionnelle puisque l’ordre du jour d’un Conseil municipal doit être communiqué à l’ensemble des conseillers dans un délai de 5 jours francs avant la séance, a été adoptée à l’unanimité des membres de notre Conseil, ce dont je les remercie vivement.

Ainsi, la ville de Verrières-le-Buisson a pu adopter, à l’unanimité, une délibération visant à concourir à hauteur de 1 € par habitant au projet de reconstruction de Notre-Dame de Paris. Ce sont donc 15 400 € qui seront versés à la Fondation du Patrimoine. En effet, dès lundi soir elle annonçait la mise en place d’une souscription pour rendre à un édifice vieux de 856 ans toute sa splendeur. Par cette délibération,nous souhaitons participer activement à la reconstruction d’un patrimoine qui appartient à tous les humains et qui a une dimension toute particulière pour la communauté catholique. Enfin, c’est reconstruire l’un des édifices les plus symboliques de l’histoire de France.

Thomas Joly
Maire
Vice-président de Paris-Saclay

Mise en ligne le jeudi 2 mai 2019
Modifiée le jeudi 2 mai 2019


Dans la même rubrique :