-

Le mot du Maire

Éditorial

Juin-Juillet-Août 2017

Partagez :

Cela fait maintenant trois ans que l’équipe municipale que j’ai l’honneur de diriger travaille pour vous. L’heure des premiers bilans est donc venue !
Durant cette période, nous n’avons pas compté


Cela fait maintenant trois ans que l’équipe municipale que j’ai l’honneur de diriger travaille pour vous. L’heure des premiers bilans est donc venue !

Durant cette période, nous n’avons pas compté notre peine et tenté, à chaque fois, d’agir pour le bien commun et votre bien-être, ce que d’aucuns appellent l’intérêt général. Cela n’a pas été toujours facile, car il arrive qu’il faille parfois convaincre.

Nous avons aussi et surtout beaucoup appris, car rien ne serait pire que de croire que nous détenons la Vérité. Et parmi ce que nous avons appris, il est une chose qui, personnellement, me marque plus que les autres : votre volonté de nous rencontrer et, plus largement, de vous réunir, comme une sorte de catharsis à la morosité ambiante.

Il suffit pour cela de voir l’accueil que vous avez réservé aux petits-déjeuners « nouvelle manière », où nous avons pu discuter tous ensemble, dans un autre lieu que la Mairie et de manière informelle, des commerçants ou de l’habitat sur Verrières.

De même, le succès des réunions de secteur sur des thèmes plus ciblés tels le stationnement et la circulation ne se dément jamais. Enfin, que dire du dynamisme effrayant des repas de rues qui, une fois les beaux jours revenus, repartent de plus belle.

Nous l’avons bien compris et c’est pour cette raison que, depuis plusieurs années maintenant, nous mettons tout en oeuvre pour vous donner ces occasions de vous réunir dans cette ville que vous aimez tant, parfois pour manger, parfois pour vous cultiver, parfois pour danser, le plus souvent pour vous évader.

Si vous voulez tout cela, et bien plus encore, je ne saurais que trop vous conseiller de réserver vos 23 et 24 juin prochains pour le Festival « Hors Scène » de Verrières qui, j’en suis sûr, vous comblera d’aise et dont vous trouverez le programme dans le présent Mensuel.

Venez nombreux, nous vous y attendons !

Pour terminer, et comme tous les ans, je tiens à avoir une pensée pour celles et ceux qui n’auront pas la possibilité de partir en vacances, pour quelque raison que ce soit. Nous ne les avons pas oubliés et ils pourront trouver, je l’espère, matière à s’évader au travers de tout ce que nous avons imaginé à leur intention.

En attendant, très bel été à toutes et à tous !

Thomas Joly
Maire
Vice-président de Paris-Saclay

Mise en ligne le jeudi 1er juin 2017
Modifiée le jeudi 1er juin 2017


Dans la même rubrique :
Signalez un problème : Allô voirie, Application mobile et formulaire en ligne